Avant de continuer à vous parler de Bonheur, je fais une petite pause, j'ai besoin de m'évader. Je vais donc vous parler des merveilleux jardins d'Albert Kahn qui se situent à Boulogne-Billancourt au 10-14, rue du Port. C'est l'une des sept merveilles de la capitale à deux pas du métro "Pont de St-Cloud".  Si vous passez par là, à l'occasion, allez y faire un tour. C'est beau, c'est calme et apaisant et on n'aspire qu'à y revenir ......... surtout au Printemps, mais toutes les saisons ont leur charme ........

 

63620115_p

 

 

Ce jardin,  c'est d'abord un rêve, celui d'Albert Kahn (1860-1940), banquier excentrique et voyageur humaniste.

Au fur et à mesure que sa fortune grandissait, il a financé sur ses propres deniers ce parc de 4 hectares qui se veut la vision d'une Terre réconciliée où les civilisations cohabitent en harmonie. Ici, les roses se mêlent aux arbres fruitiers, le jardin anglais côtoie la folle forêt vosgienne, le jardin Français s'ouvre sur des pavillons japonais où se tiennent régulièrement les traditionnelles cérémonies du thé... Un monde idéal, une oasis de poésie végétale en plein coeur de la ville.

Le village a été créé par Albert Kahn au retour d ‘un voyage au Japon à la fin du XIXe siècle.Des artistes japonais sont venus spécialement le dessiner et le planter.

 

roseraie-kahn

 

 

Ce parc a été refait en 1989, le département des Hauts-de-Seine a souhaité rendre hommage à la vie et à l’œuvre d’Albert Kahn par la création d’une œuvre paysagère contemporaine. Ce jardin japonais, conçu par le paysagiste Fumiaki Takano, est une métaphore de la vie d’Albert Kahn.
Un nouveau jardin japonais a été implanté à la place de celui qu’Albert Kahn avait créé en 1908-1909. Il ne subsiste plus rien de l’ancien jardin excepté le grand cèdre de l’Himalaya et le hêtre pleureur sur le petit îlot, les deux ponts, ainsi qu’un portique en bois donnant sur le verger.
Cet espace est une conception moderne : il a été créé entre 1988 et 1990 par le paysagiste Fumiaki Takano et co-financé par un mécène japonais, Monsieur Murata, et le Conseil général des Hauts-de-Seine.
Cette création contemporaine rend hommage à la vie et à l’oeuvre d’Albert Kahn, en souvenir des liens étroits qu’il entretenait avec le Japon. La symbolique de cet espace suit trois axes essentiels, se joignant tous en une pierre centrale : - l’axe de la vie (Yang), symbolisé par la rivière et par les constructions coniques en relief ; - l’axe de la mort (Yin), représenté par les constructions en cône inversé ; - l’axe féminin - masculin, déterminé par le hêtre et le cèdre. Cette symbolique reprend le principe fondamental du Tao, celui de la complémentarité dans l’opposition pour former un tout. L’eau est l’élément dominant symbolisant le parcours d'Albert Kahn.

aKahn2

Albert-Kahn-azale

Albert-Kahn-foret-pins

bonzaïs-kahn

imgp7274dxo-impression

p1020070

p10109831

printemps

wikipedia_albert_kahn_P1060639_jardin_japonais_moderne_tres_colore

p10109751

ruisseau-et-petales

p1020036

Ce petit coin de paradis vaut vraiment le coup d'être visité pour le bonheur de tous.