Après 3 mois d'absence pour me déconnecter de nombreuses habitudes qui commençaient à devenir poussiéreuses et d'un ras le bol sur le comportement des êtres humains qui, de mon point de vue, deviennent de plus en plus des "assistés", je me suis mise au vert. Enfin façon de parler !

aKahn2

 

J'ai profité de l'été pour apprécier un peu plus ma maison, mon jardin, ses alentours jusqu'à faire quelques escapades en Allemagne destination Berlin, en Normandie dans la belle région de Honfleur, Deauville, Trouville et chez des amis. Bien sûr, nous avons reçu aussi et nous avons aidé notre fille à déménager pour se lancer dans une nouvelle vie à 50 ans. S'occuper de sa famille, c'est primordial et ce n'est que du bonheur lorsqu'on peut dire "Présent". Notre été a donc été bien occupé.

20150809_212030

J'ai donc laissé mon blog en jachère afin qu'il retrouve sa fertilité pour pouvoir préparer les semailles d'automne. C'est avec un certain plaisir que je vais retourner gambader dans les prairies environnantes pour chercher le meilleur nectar qui me nourrira.

idylle

Depuis toujours, le mois de septembre est pour moi celui d'un nouveau départ, comme si une nouvelle année commençait.  Ce n'est pas parce que je suis en retraite que j'ai abandonné cette habitude de "rentrée". Tous les ans c'est la même émotion. Je ferme fin août le livre que j'ai entamé un an avant et j'ouvre la première page d'un nouveau voyage qui durera le même cycle. Enfant, j'ai toujours aimé commencer à écrire sur un beau cahier où chaque page blanche attendait d'être garnie de lettres, de mots, de phrases ou de dessins racontant mon histoire, surtout la toute première page où je mettais mon nom, la date et un joli titre qui présageait du récit dont on parlerait. C'était toujours très appliqué, me promettant que jusqu'à la fin de l'année scolaire, mon cahier resterait impeccable et toujours aussi beau. Seulement voilà, au fil des mois, la petite fille que j'étais perdait souvent ses bonnes résolutions et arrivé fin juin, le beau cahier n'était plus parfois qu'un brouillon .....

5y4xePCd7JIg2si2TJwKcYBKoIs

Aimant toutefois les belles choses, en grandissant, j'ai pris conscience des efforts qu'il fallait faire pour arriver à se satisfaire. Alors j'ai appris à faire les choses bien pour mon plus grand plaisir.

Depuis longtemps je n'ouvre plus de cahier pour la rentrée. J'en ouvre quand j'en ai envie afin de satisfaire mon désir d'écrire. Simplement, septembre est ce mois de changement de saison qui montre la déclinaison du soleil pour laisser place aux chaudes couleurs dont la nature va se revêtir avant de s'endormir. J'aime l'automne, même si je sais que nous allons vers les frimas. La vie que nous vivions dehors va peu à peu rentrer dans les maisons. La chaleur des coeurs frivoles, futiles ou légers devra s'accumuler et se centrer autour des âmes dans les foyers. C'est bien aussi de pouvoir se réchauffer les uns contre les autres et de sentir l'amour, tout proche.

photocollage

L'automne a son charme, d'ailleurs un bel arbre porte ce nom. Les balades en forêt sont splendides. Les peintres peuvent reproduire des tableaux magnifiques. C'est la saison des coings, des châtaignes et de tous les fruits à bogues. On commence à faire les confitures pour l'hiver, de rhubarbe, de kiwi, la pomme étant la reine des tartes et puis toute la famille des curcubitacés comme la citrouille, le potiron, les différentes déclinaisons de courges que l'on va garder pour les fêtes de fin d'année ou en faire de délicieux potages. N'est-ce pas réjouissant !  

cucurbitades-462

Pour ceux qui aiment les escargots, ils vont pouvoir recommencer à les ramasser après les pluies et puis c'est la saison du raisin et jusqu'aux vendanges tardives nous pourrons le déguster à loisir. Que de belles occupations en perspective !

Je fais donc une nouvelle rentrée sur les blogs avec entrain, envie et plaisir. Dégustez donc ces beaux raisins.

belles-grappes-de-raisin-rouge