Et si nous vivions notre vie :

- non comme un jeu d'échecs où tout est calculé,

- non comme un match où tout est difficile,

- non comme un théorème qui nous casse la tête,

mais comme une fête sans fin, comme un bal, comme une danse, sachant que de temps en temps il y a des mauvais pas, des glissades, des pirouettes à vous tourner la tête, mais où on se relève, où il faut faire des pauses pour reprendre son souffle et rire de nouveau et tout ceci au son d'une musique universelle qui s'appelle l'amour, l'amour de la vie, l'amour des autres, des animaux, de la nature, des petits riens, des grands touts et aussi l'amour de soi afin d'être en adéquation avec notre univers qu'on appelle le monde.

photocollage 14