En ce moment, c'est l'hécatombe autour de moi comme si le ciel voulait me faire prendre conscience que je ne suis pas immortelle et qu'il faut que j'accepte cet état de fait : La mort fait partie de la vie ...

Je l'ai acceptée depuis longtemps, c'est pourquoi je peux vous en parler sans tabou, même sereinement.

La mort c'est partir en voyage, dans l'inconnu, mais puisque nous ne savons pas d'où l'on vient, pourquoi devrait-on savoir où l'on va ? Selon l'âge du départ, le voyage est plus ou moins long et ce sont ceux qui restent qui peuvent le mesurer.

Ce dont on est sûr c'est qu'un jour nous partirons à notre tour pour retrouver tous ceux qu'on aime (c'est mon point de vue) et c'est ainsi que les êtres humains se posent le temps d'une vie sur la planète Terre pour ensuite traverser l'univers intersidéral et voyager ailleurs, là où ils trouveront peut être les réponses aux questions qu'ils se sont posées ici bas. Ce n'est qu'une hypothèse mais elle en vaut bien d'autres !

Il ne faut pas être naif, nous voyons bien que tout est toujours en train de devenir et de changer. Rien ne reste immobile. Tout naît, tout croît, tout meurt. Au moment même où une chose atteint sa plus grande dimension, elle commence à décliner.

La loi du rythme agit constamment. Il n'y a pas de réalité. Il n'y a dans nulle chose de qualité qui dure, de fixité ou de substance. Rien n'est permanent que le changement.

L'homme doit voir que de toute chose nait une autre chose et c'est ainsi qu'il est confronté et renvoyé vers d'autres choses. Action ou réaction constante, apparition ou disparition, construction ou anéantissement, création ou destruction, naissance, croissance et mort.

Rien n'est réel et rien ne dure autre que le changement.

Alors, face aux évènements, acceptons cet état de fait. Se révolter ne sert qu'à agraver nos chagrins et à perdre notre énergie. Nous avons en nous toutes les ressources nécessaires pour faire face aux aléas de la vie même si parfois il faut tout recommencer.

On ne peut rien contre ce processus immuable, mais notre esprit est suffisamment fort pour l'accepter.

Ce qui est inacceptable c'est de voir que l'homme ne fait rien pour améliorer la misère humaine et continue de s'entretuer pour assouvir un pseudo-pouvoir.

Faisons en sorte d'avoir la vie belle plutôt que de la détruire avant l'heure .......

bloggif_586e4f402faede